Black Lives Matter

Un tintotype grand format bien étrange

Type
tintotype 1/1
Format
21,4 x 16 cm
Date d'acquisition
août 2015
Provenance
Jamaica Plain, USA
Date de prise de vue
-

Né après la guerre de Sécession, le système ségrégationniste a été progressivement ancré dans le droit américain, notamment par la décision de 1896 de la Cour suprême de Plessy c. Ferguson. Il est basé sur une doctrine appelée “Separate but equal”. D’esclaves, les Noirs américains étaient devenus des citoyens de seconde zone, qui ne pouvaient pas aller dans les mêmes écoles que les Blancs américains, ni prendre le bus avec eux, ni boire à la même fontaine. Ils étaient enterrés dans des cimetières séparés, et ne pouvaient pas jurer sur la même Bible. Ils étaient également exclus des restaurants, des bibliothèques et des jardins publics. La même règle s’appliquait également dans de nombreux studios de photographie.

Le ferrotype présenté ici est particulièrement remarquable car il s’agit d’un format 21,4 x 16 cm, ce qui est très rare. Cela indique qu’il y avait un désir de haute qualité et de maîtrise technique dans la réalisation de cette image particulière. L’image est exposée directement sur la plaque métallique. Le procédé est cependant un “procédé de pauvre”. Le ferrotype est réalisé sur place dans des tentes de foire, et l’installation dans un véritable studio avec un photographe n’est certainement pas autorisée. La pose est à la fois concentrée, fière et timide. C’est comme si les personnages, certains de leur audace, se demandaient s’ils avaient le droit de le faire. L’importance de l’image est renforcée par des rehaussements de couleurs faits à la main sur les rayures des jupes des jeunes filles.

More Stories
Les ombres de la gomme bichromatée