Les ombres de la gomme bichromatée

Quand l'image disparaît


La poésie de la photographie ancienne tient aussi aux essais, aux déceptions… et aux disparitions. Il faut le cœur bien accroché quand après des heures d’attention, le photographe voit disparaître sous ses yeux, emportée par le rinçage l’image qu’il avait mis tant de soin à réaliser. Un des procédés le plus versatile est la gomme bichromatée.

Une très charmante lettre adressée à Henri Fox Talbot en 1834 parle de ces jolies ombres qui disparaissent…

Merci beaucoup de m'avoir envoyé de si belles ombres, particulièrement le petit dessin que je trouve assez charmant, et les vers qui suscitent  particulièrement mon admiration, je n'avais aucune idée que l'art pouvait être porté à une telle perfection - j'avais regretté la disparition progressive de ceux que vous m’aviez donné cet été et je suis ravie de pouvoir les remplacer  dans mon livre -

Quand sommes-nous susceptibles de vous voir ici? Je suis consciente que ce n'est pas le moment de poser une telle question mais vous devez pardonner notre impatience -

Laura Mundy

Une technique très spéciale à découvrir prochainement dans les Ateliers de la TinyGallery

More Stories
Le grand départ vers l’aventure